vendredi , 18 juin 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Après sa grande prestation </span>:<br><span style='color:red;'>Riyad Mahrez couronné par la presse</span>

Après sa grande prestation :
Riyad Mahrez couronné par la presse

Pour The Guardian, l’accent est mis sur l’attaquant algérien Riyad Mahrez qui a privé le PSG d’une deuxième finale consécutive en Ligue des champions mardi soir en inscrivant un doublé en demi-finale retour.

«C’était le coup classique, un chef-d’œuvre de contre-attaque et, lorsque Phil Foden a centré et que Riyad Mahrez a envoyé le ballon dans les filets du Paris Saint-Germain, la seule déception était que les tribunes de l’Etihad Stadium étaient vides. Quelle scène cela aurait été», rêve le quotidien britannique. Car en plus de la victoire, Mahrez permet à City de disputer sa première finale de la Ligue des champions. L’attaquant algérien est également salué par le site de la BBC. Mahrez a «brillé», et «a puni» les Parisiens. Celui qui fait partie «des artistes remarquables» de City, comme Foden, «est maintenant un élément clé de la formation de Guardiola» poursuit la BBC. Si Mahrez est aussi congratulé dans les colonnes de El Mundo, le journal espagnol relève «une figuration de plus» pour le PSG, face au «travail brillant» des Citizens. «Le match retour de la demi-finale des pétrodollars s’est échoué en 10 minutes à peine, lorsque le premier but de Mahrez – il a également marqué le deuxième – a freiné l’élan du PSG et a dévoré son moral», souligne le quotidien national, qui a constaté aussi un manque d’envie de la part des Parisiens. «Deux buts auraient alors suffi aux hommes de Pochettino pour envoyer le match nul à la prolongation, mais ils n’ont jamais eu la foi nécessaire pour les poursuivre», écrit le journaliste Sergio R. Viñas de El Mundo.