mercredi , 22 septembre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Sétif</span>:<br><span style='color:red;'>Saisie de 6 kg de kif traité</span>
© Archives

Sétif:
Saisie de 6 kg de kif traité

Les éléments de la brigade de lutte contre le trafic de stupéfiants du service de la police judiciaire relevant de la sûreté de wilaya de Sétif ont saisi six (6) kg de kif traité et procédé à l’arrestation de deux (2) personnes impliquées dans cette affaire, a-t-on appris samedi auprès du responsable de la communication de ce corps de sécurité.

L’opération a été effectuée suite à l’exploitation d’informations faisant état de l’activité suspecte d’un groupe de criminels s’adonnant au trafic de drogues, dont une certaine quantité a été acheminée depuis une wilaya du Sud-ouest du pays, a précisé à l’APS le commissaire de police, Abdelouahab Aissani, ajoutant que des investigations approfondies ont été menées en plus de la surveillance de l’un des suspects. Les efforts consentis par les services concernés ont ainsi permis l’arrestation du suspect en compagnie d’un individu sur le territoire de la commune de Tizi Nebchar, à bord d’un véhicule en possession de 52 plaquettes de kif traité totalisant un poids global de plus de cinq (5) kg, selon la même source. La fouille du domicile de l’un des deux suspects a contribué à la saisie de quatre (4) autres plaquettes de kif de près d’un (1) kg, portant la quantité globale de drogue saisie à six (6) kg, dira le même responsable, précisant que cette drogue était destinée à la vente dans le milieu des jeunes, dans la région nord de la wilaya.
La même opération, qui s’inscrit dans le cadre des efforts de la police pour lutter contre le trafic de drogues et les psychotropes, a abouti également à la saisie d’un véhicule de tourisme qui servait au transport de la drogue dans la commune de Tizi Nebchar (nord de Sétif), a-t-on encore indiqué. Après le parachèvement des procédures juridiques, les services concernés ont élaboré un dossier pénal à l’encontre des deux (2) suspects, dont l’un est originaire d’une wilaya du Sud du pays, pour «détention, transport et vente illicite de drogue dans le cadre d’un réseau criminel organisé», avant de les présenter devant les instances judiciaires compétentes.