jeudi , 25 février 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Ligue Une: 16ème journée/USM Bel-Abbès - CR Belouizdad</span>:<br><span style='color:red;'>Sur fonds de dettes et d’absences</span>
© Ouest Tribune

Ligue Une: 16ème journée/USM Bel-Abbès - CR Belouizdad:
Sur fonds de dettes et d’absences

Après la préparation de la trêve hivernale qui a été entremise par deux matchs amicaux et une qualification au 16ème de finale de la coupe d’Algérie, le club phare de la Mekerra renoue avec la compétition du championnat en recevant cet après-midi le CR Belouizdad.

C’est une joute sous le signe de revanche après la défaite des unionistes par deux buts à zéro au match Aller. L’apport du public sera très apprécié par les camarades de Belhocini. Ces derniers, seront à coup sûr amoindris surtout par l’incertitude de son meneur de jeu Tabti Larbi blessé. Puis, d’autres joueurs ont quitté l’équipe après qu’ils se sont vus libérés tels les Sénigra, Ferhat et Sbia. On note près de sept joueurs libérés sans le moindre recrutement. Une attitude très critiquée envers le nouveau boss d’El Khadra qui a du pain sur la planche, surtout que des grosses ont soudainement surgi de nulle part. D’abord, des litiges de trois milliards déposés par les ex-joueurs Achiou et Belakaid, adulés par les supporters et qui ont su comment compliquer la situation de l’USMBA. Pourquoi donc ne pas demander ses dus il y a trois ans et attendre ce moment crucial de l’équipe. L’autre blague vient d’un ex-manager placé par Sera qui s’appelle Karim Ouyahia et qui réclame 1,2 milliard pour réussir à bloquer le compte de la SSPA/USMBA. C’est depuis l’ère chaotique de Serrar placé par l’ex-wali, que l’équipe croule sous les dettes à cause de la mauvaise gestion des successeurs de Serra. Ce dernier devient, du jour au lendemain, un consultant et expert en foot sur les plateaux télé. Aujourd’hui, et face au CRB, seule la victoire des poulains de Chérif El Ouazzani pourra rendre de l’espoir aux supporters d’El Khadra.
B.Didéne