mercredi , 22 septembre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Thomas Bach</span>:<br><span style='color:red;'>«Tokyo, ville la mieux préparée de tous les temps pour les JO»</span>

Thomas Bach:
«Tokyo, ville la mieux préparée de tous les temps pour les JO»

Le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, a qualifié mardi Tokyo de ville hôte «la mieux préparée de tous les temps» aux Jeux, à l’ouverture du Village olympique dix jours avant l’ouverture des JO (23 juillet-8 août).

Des mesures draconiennes ont été prises pour ces Jeux qui se dérouleront à Tokyo entièrement à huis clos pour limiter les risques de propagation du Covid-19. M. Bach, qui est arrivé au Japon la semaine dernière et qui a passé trois jours en quarantaine, a déclaré à la présidente de Tokyo-2020, Seiko Hashimoto, que les organisateurs faisaient «un travail fantastique».
«Vous avez réussi à faire de Tokyo la ville la mieux préparée de tous les temps pour des Jeux olympiques», a-t-il affirmé, ajoutant: «C’est encore plus remarquable dans les circonstances difficiles auxquelles nous devons tous faire face». M. Bach et Mme Hashimoto se sont rencontrés alors que les premiers sportifs commençaient à entrer dans le Village olympique qui a ouvert ses portes mardi sans cérémonie, ni événement médiatique.
Les organisateurs ont refusé de préciser quelles équipes entraient dans le Village ou combien de sportifs s’y trouvaient. Selon des règles très strictes, les sportifs ne peuvent entrer dans le Village que cinq jours avant leurs épreuves et doivent le quitter dans les 48 heures suivant la fin de celles-ci. Il est temps «d’être performants» et «de montrer le meilleur de vous-mêmes, ce que vous avez préparé pendant si longtemps», a dit M. Bach.
A dix jours de l’ouverture des JO, Tokyo est de nouveau sous le régime d’un état d’urgence sanitaire par crainte d’une augmentation du nombre de cas de Covid-19. Sportifs, entraîneurs, officiels et journalistes seront soumis à des tests de dépistage réguliers et leurs déplacements seront limités.