dimanche , 26 septembre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Approvisionnement en eau potable à Oran</span>:<br><span style='color:red;'>Trois nouveaux projets approuvés</span>

Approvisionnement en eau potable à Oran:
Trois nouveaux projets approuvés

Pas moins de 3 nouveaux projets pour le renforcement de l’approvisionnement en eau potable à Oran ont été approuvés récemment par le Ministre des ressources en eaux, lors de sa dernière visite à Oran, a annoncé hier le directeur de la Seor, Oussama Helali.

Il s’agit du projet de la réalisation d’une nouvelle station de dessalement à Ain El Kerma et le renouvellement de la conduite Cheliff Gargar sur une distance de 13 km pour faire face au problème de la coloration d’eau à Oran.
«Nous avons demandé une enveloppe financière de 1 milliard de dinars pour ce projet. Alors que les installations et les resevoirs de la nouvelle station de dessalement à Ain El Kerma vont nécessiter 13.5 milliards de dinars, comme il s’agit de la réalisation de 03 réservoirs et 40km de conduite» dira- t-il lors d’un point de presse organisé concernant les préparatifs de la Seor en prévision de la saison estivale. Parmi les nouveaux projets accordés figure également le renforcement de la localité de Tafraoui en approvisionnement d’eau potable à partir de la conduite du MAO d’El Araba qui desserve Oued Tlelat. A propos de l’approvisionnement en eau potable à Oran. Le programme actuel restera inchangé. «Le programme restera le même avec 90% quotidiennement et 10% un jour sur deux. Nous avons enregistre une baisse de l’approvisionnement ces derniers jours, à cause de travaux de maintenance et de réparation de deux fuites à Hassi Ben Okba, qui ont procédé de deux jours, les travaux de maintenance entamé avant-hier durant 24h à la station de dessalement d’El Maktaa.
Tout est rentré dans l’ordre maintenant, nous avons envisagé des scénarios pour faire face à toute perturbation, c’est cela la mission d’un gestionnaire» dira le directeur de la SEOR. Notons q’un plan a été mis en place par la SEOR pour renforcer l’approvisionnement en eau durant la saison estivale avec des travaux sur le réseau à Bousfer, Arzew, Boufatis, les Amandiers, le nouveau pole urbain Ahmed Zabana, Bir El Djir, Ras El Ain. Et dans le cadre de la lutte contre la déperdition d’eau.
6486 fuites on été réparées par la SEOR depuis le début de l’année parmi eux 4418 sur les branchements individuels. Dans le volet de l’assainissement, 80 nouvelles pompes ont été acquises pour renforcer les stations de relevage dont 11 stations situées sur le littoral. Une opération de nettoyage des bassins de ces stations a été également entamée pour augmenter la capacité de stockage de ces stations.
La nécessité de rationaliser l’eau potable a été également abordée lors de ce point de presse. Il est à rappeler qu’un robinet qui goutte fait perdre 35 000 litres d’eau par an, une fuite de chasse d’eau fait perdre 220 000 litres d’eau par an. Prendre une douche en 4 minutes et oublier le bain permet une économie de 130 litres d’eau à chaque douche.
Fethi Mohamed