dimanche , 29 novembre 2020
Trois réseaux de passeurs de harraga démantelés par la police d’Aïn El Türck
© Archives

Trois réseaux de passeurs de harraga démantelés par la police d’Aïn El Türck

Les éléments de la police de la sûreté de la daïra d’Aïn El Turck, ainsi que ceux de la sûreté urbaine de Bousfer ont réussi à démanteler trois réseaux spécialisés dans l’organisation de traversées clandestines en mer.

En effet, huit personnes âgées entre 30 et 40 ans ont été arrêtées, a indiqué hier mercredi la cellule de communication et d’information de la sûreté de la wilaya d’Oran. Les mis en cause ont été interpellés lors de différentes opérations effectuées par la police d’Aïn El Turck et qui ont eu lieu il y a quelques jours. Agissant sur la base d’informations parvenues à la police, un plan minutieux a été élaboré et a permis l’arrestation de ces huit individus, qui s’apprêtaient à une traversée clandestine par mer, et faire passer des harraga en contrepartie de sommes d’argents.
Les opérations de police se sont soldées ainsi par la saisie de trois véhicules, deux embarcations, (une de marque MERCURY de 115 CH, et d’une longueur de 5.40 mètres, et une autre de type CANOT de 80 CH et d’une longueur de 5.20 mètres), ainsi que des moteurs et du matériel de secours et de navigation, deux boussoles, et une somme d’argent estimée à 10 millions de centimes, a précisé la cellule de communication.
Les mis en cause seront présentés devant le procureur de la République près du tribunal d’Aïn El Turck, à l’issue de l’enquête préliminaire.
Fériel.B