vendredi , 27 novembre 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Troisième plénière de l’APW de Sidi Bel Abbés</span>:<br><span style='color:red;'>Un budget primitif de 65 milliards pour 2021 adopté</span>
@ Ouest Tribune

Troisième plénière de l’APW de Sidi Bel Abbés:
Un budget primitif de 65 milliards pour 2021 adopté

La salle des délibérations de l’APW a abrité deux jours durant, soit les 17 et 18 novembre dernier, la troisième plénière de l’année de l’Assemblée Populaire de Wilaya.

Au programme de cette assemblée présidée par le P/APW, Atmane Kheddar et le wali Mustafa Limani, cinq thèmes étaient au menu et qui sont : étude et discussion sur le budget primitif de la wilaya de 2021, les examens scolaires de 2020 et les préparatifs de la rentrée scolaire 2020-2021, la rentrée universitaire, la rentrée de la formation professionnelle, le bilan de la campagne moisson battage et enfin, l’intervention de la direction de la santé autour de la pandémie du coronavirus. Concernant le premier point débattu, les 49 élus de l’APW ont mentionné une baisse des revenus liée à la conjoncture actuelle du Covid-19 dont nous citons le TAP (taxe sur activités professionnelles) et la péréquation par rapport à l’année précédente. On retient les revenus tels celui de location des locaux estimé à un milliard et demi de centimes, 47,5 milliards du TAP, 15 milliards de péréquation et les onze millions de dinars de revenus de l’impôt forfaitaire unique. Ce qui fait un total de revenus de 65,2 milliards de centimes répartis entre les cinquante milliards réservés à la gestion et quinze milliards d’équipements. Avant l’adoption de budget primitif (BP) 2021 estimé à 65 milliards de centimes, il a été recommandé l’obligation de récupérer les biens étatiques tels l’hôtel ‘Les Pêcheurs’ à Télagh et autres infrastructures dans la zone industrielle.
Le second point abordé a été la rentrée scolaire 2020-2021 qui connait une conjoncture spéciale à cause de la recrudescence de la pandémie du coronavirus. La wilaya de Sidi Bel Abbés compte aujourd’hui un total de 458 établissements scolaires pour les trois paliers répartis entre les 299 écoles primaires avec l’ouverture de six nouvelles écoles, 108 collèges dont deux nouveaux CEM, et 51 lycées dont trois nouveaux. Ces infrastructures accueillent 171.197 élèves (89.130 écoliers, 56.486 collégiens et 25.981 lycéens) encadrés par 7.999 enseignants. Pour le troisième volet débattu à l’APW et qui a concerné la rentrée universitaire, l’université Djillali Liabès abrite près de 22.000 étudiants à travers les neuf facultés que compte l’université de Sidi Bel Abbés. Un protocole sanitaire a été suivi alors que les examens des rattrapages se poursuivent ces jours-ci.
Le secteur de l’agriculture a connu une faible pluviométrie estimée à 256 millimètres durant la saison 2019-2020 contre la moyenne exigée de 355 ml. Les moissons de l’été 2020 ont été de 5.340 quintaux de pois chiche, 2.200 q de lentille pour un total de 7.540 q alors que les récoltes des petits pois et les fèves sont consommées à la saison. Si la récolte des fourrages a dépassé cette année 9.540 q, par contre celle des céréales a connu une nette régression par rapport à 2019 car on a enregistré cet été 1.107.646 quintaux de récoltes vu la faible pluviométrie signalée. Enfin, et dans le domaine de la santé publique, le coronavirus a tué plus d’une centaine de personnes à SBA alors qu’on a enregistré avant-hier dix-neuf cas en ce moment de recrudescence de la pandémie.
M.Bekkar