mardi , 13 avril 2021
<span style='text-decoration: underline;'>CR Belouizdad 3 - USM Bel Abbés 1</span>:<br><span style='color:red;'>Un chamboulement raté de l’effectif</span>

CR Belouizdad 3 - USM Bel Abbés 1:
Un chamboulement raté de l’effectif

Alors qu’on croyait que l’épilogue de cette histoire de délivrance de licences portera un soulagement pour le staff technique de l’USMBA, on est malheureusement à deux revers depuis l’obtention des quatorze licences.

La défaite à domicile consommée a été suivie par une seconde défaite de suite face au CR Belouizdadd. Le plus dur fut la composante de l’USMBA qui a vu un changement radical de l’effectif, car même le gardien titulaire Morcely fut remplacé par Zarat qui présente un déficit flagrant en préparation et compétition à l’instar de ses coéquipiers Ouertani, Baouche et Belmokhtar. Résultat, trois buts encaissés en première mi-temps même si l’arbitre Touabti a offert un penalty cadeau aux banlieusards algérois et refusa un autre pour l’USMBA. Cette histoire de recrudescence de penaltys sifflés par nos arbitres commence à faire du bruit car sans la VAR, notre football qui consomme des centaines de milliards de centimes chaque saison, ne peut même pas s’offrir du matériel de vidéo d’assistance aux arbitres. Quant à l’USMBA, c’est un revers de plus et il y a cette impression qu’il existe une main qui décide de la composition de l’équipe au détriment du club phare de la Mekerra. Samedi prochain, l’Union va recevoir l’USM Alger et une autre défaite va compliquer l’avenir de l’équipe qui vit sous les querelles internes entre les membres du conseil d’administration et le manager et son secrétaire.
B.Didène