jeudi , 25 février 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Tournoi national BEA-50ème anniversaire –INFS Ain El Turck</span>:<br><span style='color:red;'>Un demi-siècle de présence et des horizons prometteurs</span>
© Ouest Tribune

Tournoi national BEA-50ème anniversaire –INFS Ain El Turck:
Un demi-siècle de présence et des horizons prometteurs

Ce traditionnel tournoi annuel organisé par le syndicat national, coïncide avec le 50ème anniversaire de l’entreprise. A ce sujet, onze régions du pays ont participé à un championnat national dont les heureux élus du carré final se sont donné la réplique ce week-end passé au niveau de l’INFS (EX-CREPS) d’Ain El Turck au milieu d’un cadre hydyllique.

Pour rappel, la BEA, en raison de sa dimension, son importance et son ampleur, est classée «Number one» parmi les banques algériennes. En 2018, elle aura sa propre représentation à Paris avec l’installation de 5 filiales chargées de gérer les finances de l’importante émigration algérienne. La Direction générale et le syndicat national, ont voulu donner un cachet particulier à cet événement pour que la fête soit totale. Selon l’assistance nombreuse qui a vécu des moments mémorables, ce tournoi a connu un grand succès grâce à la parfaite organisation et surtout le dynamisme de MR Beddiaf Ghalem secrétaire général du syndicat de l’entreprise qui fut au four et au moulin. Rien n’est laissé au hasard pour immortaliser l’événement. Une professionnelle de la photo Mokhtari Khalida, s’est acquittée largement de sa tâche en procédant à des cliquetis de son précieux appareil à l’INFS ainsi qu’au complexe des Andalouses, cadre idéal qui fait rêver.
Mr Semmid Brahim (Pdg de la BEA), ainsi que son staff composé de cadres supérieurs tels Mr Megraz Mohamed inspecteur général, les directeurs régionaux ont suivi minutieusement toutes les étapes du séjour. Les rencontres se sont déroulées dans un climat où le fair-play a prévalu, le niveau technique fut encourageant. La corporation des banquiers d’Oran, n’a pas pu tenir tête à leurs homologues de la périphérie, malgré la présence des expérimentés Khedim (ex-RCR) Abdelaziz (WAFM) et Benabdelmouméne (SCMO) qui fut membre de l’organisation. Bel Abbés fut représenté par Mr Bouroumana Nour Eddine.
L’autre demi finale a vu Alger-centre évaluer en roue libre devant l’unité EST, d’anciennes gloires de clubs huppés, ont démontré leur savoir faire en gavant l’assistance présente de schémas techniques et tactiques. Avant la finale, clou de la soirée, un lever de rideau attractif, fut programmé où les vétérans malgré le poids de l’âge, ont présenté de beaux restes et ils furent longuement applaudis. Malgré le froid glacial et le temps frisquet, la finale fut très disputée grâce au niveau technique et tactique affiché par les acteurs qui se sont départagés au cours du premier round. A la reprise les protégés du capitaine Hamidouche furent offensifs et plus réalistes. Le feu follet Ammara Fouad a pu échapper à son ange gardien et ouvrir le score propulsant ainsi la périphérie sur la plus haute marche du podium. A noter que toutes les rencontres furent officiées par l’ex-arbitre Djaider Mohamed qui fut à la hauteur de sa tâche et qui a reconnu la discipline et le fair-play exemplaires des participants qui ont préservé de climat amical de cette fête grandiose. Les coups d’envoi ont eu l’honneur d’être donnés par Mr Semmid (PDG).
M.Ouadah