dimanche , 14 août 2022
<span style='text-decoration: underline;'>Jeux Méditerranéens (Oran-2022)</span>:<br><span style='color:red;'>Un engouement sans précédent pour les spectacles dans la rue</span>

Jeux Méditerranéens (Oran-2022):
Un engouement sans précédent pour les spectacles dans la rue

Les représentations théâtrales présentées dans le cadre des Premières journées nationales du théâtre de rue, clôturées mardi soir à Oran, ont suscité un engouement sans précédent chez le public, qui a apprécié les œuvres proposées.

Cet événement artistique de quatre jours, coïncidant avec les Jeux méditerranéens Oran-2022, drainait en moyenne 2.500 spectateurs par jour.
Les spectacles programmés abordaient divers genres théâtraux tels que le théâtre de rue, le théâtre de marionnettes, la ventriloquie, l’art de l’improvisation, l’acrobatie et l’art des contes présentés par des dramaturges de Sidi Bel-Abbes, Oran et Aïn Sefra. Cette manifestation culturelle, une première dans la ville d’Oran berceau du théâtre de la halqa, a été couronnée de succès à tous points de vue, selon le témoignage du public, qui a échangé avec les spectacles et les artistes. Cet événement a eu le soutien du ministère de la Culture et des Arts et des autorités locales, selon le directeur du Théâtre régional «Abdelkader Alloula», Mourad Senouci. Des espaces à Oran «joyau de la Méditerranée» se sont mués en scènes de créativité accueillant 32 œuvres en réponse à la forte demande du public passionné du quatrième art, qui s’est retrouvé face à face avec des artistes qui les regardaient sur la scène du théâtre régional «Abdelkader Alloula» et dans d’autres enceintes théâtrales.
Les spectacles ont été présentés dans l’espace situé au quartier populaire «Derb», au jardin de Sidi M’hamed, au «Jardin méditerranéen», au site archéologique «Bains turcs», à la place du 1er novembre, au boulevard Front de mer, dans des cafés et autres espaces dans les quartiers de Bethioua et d’Es-Senia, ainsi et pour la première fois dans le train reliant Oran à Sidi Bel-Abbes avec l’animation des conteurs Mahi Seddik et Amine Missoum, qui a pris part à une partie du voyage Oran-Alger.
Cet événement théâtral a permis aux passionnés du 4e art de découvrir de nouvelles expériences artistiques et de jeunes talents, à l’instar du jeune Massi dans l’art de la ventriloquie et de la troupe théâtrale formée récemment au sein de l’établissement sus-indiqué, qui a interprété avec succès le pièce «Othello El-Ghayar» adaptée de la célèbre pièce de William Shakespeare, conçue et mise en scène par Samir Bouanani et interprétée par un groupe de jeunes universitaires.
Les enfants ont eu également droit à des spectacles de théâtre de marionnettes, où Abdelkader El-Khalek Houari a présenté la pièce «El-Malik El-Hairane» et Saïd Missoum, une œuvre intitulée «Une tournée en Algérie» mettant en lumière différents types de danses populaires algériennes , ainsi qu’un autre spectacle intitulé «Artelo El-Ghayar», alors qu’une troupe présentait des prouesses «Pitchou» en acrobatie.
Les premières journées nationales du théâtre de rue ont été initiées par le comité d’organisation des cérémonies d’ouverture et de clôture de la 19ème édition des JM et le ministère de la Culture et des Arts, tandis que le théâtre régional «Abdelkader Alloula» a mis en œuvre le programme de cette manifestation théâtrale.