mardi , 19 octobre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Immigration clandestine à Oran</span>:<br><span style='color:red;'>Un gendarme parmi un réseau de harraga</span>
© illustration / Archives

Immigration clandestine à Oran:
Un gendarme parmi un réseau de harraga

Un énième réseau de harraga vient d’être démantelé par les services de la police judiciaire de la sûreté de wilaya d’Oran, qui continue toujours sa guerre acharnée contre la criminalité surtout l’immigration clandestine, et le phénomène du trafic humain qui ne cesse de prendre de l’ampleur.

En effet, 12 individus, dont un gendarme, seront présentés aujourd’hui devant monsieur le procureur de la République près le tribunal correctionnel d’Ain Turk pour répondre aux chefs d’inculpation de tentative d’immigration clandestine et appartenance à une organisation criminelle activant dans le trafic humain. Cette opération chapeautée par la police judiciaire s’est soldée par la saisie du matériel et des sommes d’argent, représentant les recettes des traversés de la mort. A signaler que les membres des réseaux qui ont comparu devant le même tribunal pour répondre aux chefs d’inculpation de trafic humain ont été placés sous mandat de dépôt. Leurs procès sont programmés la semaine prochaine.
Feriel.B

Répondre