dimanche , 28 février 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Investissements</span>:<br><span style='color:red;'>Une cellule d’accompagnement créée récemment</span>

Investissements:
Une cellule d’accompagnement créée récemment

Une cellule d’accompagnement des investisseurs a été crée récemment à Oran, a annoncé hier le wali d’Oran Messaoud Djari lors d’une rencontre avec les partenaires économiques publics et privés de la wilaya.

«Le rôle de cette cellule composée d’un représentant de la wilaya, la direction de l’industrie et la chambre de commerce est la levée de toutes les contraintes qui pénalisent l’avancement des projets d’investissement à Oran. Cette cellule permettra de toucher de près les lacunes qui peuvent entraver la concrétisation des projets d’investissement » dira le wali.
Notons que cette cellule est au 6eme étage du siège de la wilaya. «Nos portes seront ouvertes pour tous les investisseurs pour développer l’investissement à Oran, en attendant la publication prochaine des nouvelles lois concernant le CALPIREF » ajoute le wali. Cette rencontre avec les investisseurs a permis à quelques directeurs d’exécutif de revenir sur les nouvelles mesures de facilitation et de développement de l’investissement dans la Loi de finances 2021.
Les interventions des directeurs des impôts d’Oran Est, les domaines, tourisme, industrie, services agricoles et énergie a permis aux investisseurs présents à cette rencontre de connaitre davantage sur les nouvelles mesures qui prévoit cette Loi de finances notamment pour la concrétisation des projets et le développement des Startups. Le directeur de l’industrie, Djaballah Farid, a donné un état des lieux de l’investissement dans la 2eme ville du pays. Depuis 2011, dans le cadre du Calpiref, 890 projets ont étés approuvés sur une superficie de plus de 1200 hectares.
«737 actes de concessions ont été remis aux investisseurs , la commission de suivi des projets d’investissement a effectué 40 sorties d’inspection, ce qui a permis l’annulation de 312 décisions de concessions et la récupération 281 hectares d’assiettes foncières » dira le directeur d’industrie.
A propos des zones industrielles, il existe 4 à Oran en plus de celle d’Arzew qui s’étend sur une superficie de 3400 hectares, l’une de ces zones industrielles est celle de Hassi Ameur qui s’étend sur une superficie de 315 hectares, et Senia 286 hectares. Oran compte également 23 zones d’activités avec une superficie de plus de 700 hectares. 12 autres zones ont été crées depuis 2016 avec 461 hectares.
Deux autres zones sont en cours de création comme celle de Bethouia et Tafraoui. La direction de l’industrie a reçu également 04 demandes pour la création et la gestion des zones d’activité par le privé. Selon les explications du directeur de l’industrie, 08 zones sont en cours d’aménagement comme celle de Hassi Ameur qui a reçu une enveloppe financière en 2018 de 75 milliards de cts de la part de la tutelle. Les travaux de viabilisation des zones d’Oued Tlelat et Boutlelis seront bientôt finalisès.
Fethi Mohamed