jeudi , 25 février 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Nehari Bouabdellah (MCO 62-70) est décédé</span>:<br><span style='color:red;'>Une grande perte pour le Mouloudia d’antan</span>

Nehari Bouabdellah (MCO 62-70) est décédé:
Une grande perte pour le Mouloudia d’antan

La famille sportive du MCO est endeuillée par la disparition ce jeudi d’un ancien joueur vedette de l’équipe du MCO des années 60/70.

Bouabdellah était âgé de 77 an, le frère du talentueux, Nehari Miloud, champion d’Afrique du Nord avec l’équipe de football club d’Oran (FCO), puis a joué à Beziers France et l’USMBA avec la perle noire Benbarek. Feu Bouabdellah jouait au milieu et l’attaque, il a joué avec les joueurs Fréha, Bediar Belgot, Meguinine, Larbi (goal), Nair Hacene- Hamadi, Krimo, Embarek, Boudjellal, Sebbagh Nour Eddine- Hamida- – Bouhadji -Chaib – Hassan –Hadefi –Medjahed Kechra. Ce pur joyau Hamraoui a débuté à l’ASMO (marine d’Oran) à Sidi Lahouari avec l’entraîneur Louis Dossat. Après une année jouée 0 valence il rallie Oran pour signer avec le MCO où il a côtoyé les meilleurs joueurs avec qui il remporta le premier championnat en 1971. Ainsi, feu Bouabdellah était très estimé et respecté et a gardé une image exemplaire. Il fut accompagné à sa dernière demeure par une foule nombreuse. La rédaction sportive de Ouest Tribune présente ses sincères condoléances à la famille Nehari et partage leur douleur.
Adda.B