dimanche , 28 février 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Seddiki Khaled formateur, entraîneur et éducateur</span>:<br><span style='color:red;'>Une image exemplaire</span>

Seddiki Khaled formateur, entraîneur et éducateur:
Une image exemplaire

Crée en 1994, le club que dirige le dynamique Seddiki Khaled et qui réside au sein même de la Kasma FLN d’El Mekkeri mise à sa disposition provisoirement et qui accueille plus de 500 adhérents de l’âge de 5 ans à 72 ans qui pratique plusieurs disciplines (arts martiaux tel que kung fu allant du KVMFU-LVNSHV-KIM Boxing H.M.M.A Konfuja.

Depuis la création du club, les sportifs de cette salle ont participé à 94 compétitions de wilaya et ont participé également à plusieurs compétitions internationales en Jordanie à Djeddah et dans l’Emirat. Une trentaine d’athlètes participent aux compétitions de wilaya nationales et régionales dans cette discipline. On enregistre beaucoup de clubs dans toute l’Algérie. Dans cette salle, Seddiki est un entraîneur, mais aussi un éducateur pour les enfants à qui il apprend le respect, la discipline et le comportement du respect de la religion. Pour lui, l’école d’abord puis le sport qui est un complément pour former le comportement, en ce domaine, le club enregistre le succès du baccalauréat de 15 athlètes du club, ce qui est réconfortant. Seddiki semble être très présent et ne laisse rien au hasard, mais semble ferme et autoritaire sur le respect et la discipline, mais dirige cette salle en père de famille, il est à l’écoute de tout le monde, il est très familier et respecté par les adhérents. Il espère à l’avenir trouver une grande salle pour accueillir plus de jeunes, ces derniers ne demandent qu’à être guidés et dirigés. Nous avons, dit-il, leurs moyens humains mais c’est les structures d’accueil (salle et stade) qui font défaut, notre éducateur formateur, volontaire et plein d’idées semble manquer de moyens pour atteindre ses objectifs et il remercie pour l’occasion, les responsables de la Kasma-FLN de El Makkari qui ont pensé à notre jeunesse.
Adda.B