dimanche , 7 mars 2021
<span style='text-decoration: underline;'>USM Bel-Abbès </span>:<br><span style='color:red;'>Une pétition de l’AG du CSA contre la SSPA</span>

USM Bel-Abbès :
Une pétition de l’AG du CSA contre la SSPA

Des membres de l’assemblée générale du club sportif amateur (CSA) de l’USM Bel-Abbès ont entamé une collecte de signatures dans le cadre d’une pétition qu’ils préparent à l’encontre de la société sportive par actions (SSPA) du club pour restituer un crédit estimé à 130 millions de dinars devant servir à racheter la majorité de ses actions, a-t-on appris mercredi des initiateurs de cette action.

La même source a fait savoir qu’au cas où les responsables de la SSPA, que préside Abdelghani El Hanani, n’accèdent pas à leurs doléances, ils seront dans l’obligation de «saisir la justice». Cette action, à laquelle adhèrent des anciens présidents du club, à l’image de Zoubir Ghalem et Benaissa Noureddine, dont les noms figurent sur la liste des premiers signataires de la pétition, publiée sur la page Facebook officielle du CSA, vise à permettre à cette instance d’avoir la mainmise sur la SSPA qui gère l’équipe de football, pensionnaire de la Ligue 1, et dont l’état actuel laisse à désirer, souligne-t-on encore. Décriés par la galerie de la «Mekerra», les actionnaires de la SSPA/USMBA ne parviennent toujours pas à régler le problème des licences des nouveaux joueurs de l’équipe, au nombre de 13, desquels les «Vert et Rouge» sont privés après six journées de championnat, à cause des dettes du club (53 millions DA) auprès d’anciens sociétaires. Cette situation a poussé l’entraîneur Lyamine Bougherara, en poste depuis septembre passé, à bouder sa formation après seulement un match officiel sur le banc de touche, avant de résilier officiellement son contrat, mardi, rappelle-t-on. L’USMBA occupe la 20e et dernière place au classement général de la Ligue 1 avec seulement deux points, de deux nuls et quatre défaites.