vendredi , 18 juin 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Coupe d’Algérie | 32èmes de finales | MCO 1 - MCB Oued/Sly 0</span>:<br><span style='color:red;'>Une qualification et c’est tout pour El Hamri</span>
© Ouest Tribune

Coupe d’Algérie | 32èmes de finales | MCO 1 - MCB Oued/Sly 0:
Une qualification et c’est tout pour El Hamri

Pour son entrée en lice dans l’épreuve populaire, le Mouloudia d’Oran ne retiendra que la qualification au regard de sa piètre prestation. En effet, le team d’El Hamri, a accueilli jeudi passé, la jeune équipe d’Oued Sly, dans le cadre des 1/32èmes de finales de la coupe d’Algérie.

Le match qui s’est joué à Zabana, n’a pas tenu ses promesses  sur le plan technique. Malgré la différence de palier, la formation de Oued Sly a tenu la dragée haute à la formation d’El Hamri qui s’est contentée d’une qualification sur une petite victoire.
Les hommes de Bououkaz, on affronté une bonne équipe pratiquant un beau football qui a évolué sans complexe. Les Oranais, ont entamé la partie, sans  trop forcer la cadence, c’est ce qu’en témoignent les premières occasions ternes du match. Par contre, l’équipe visiteuse jouait son match avec sérieux et avec plus de concentration, mettant parfois l’arrière-garde hamraouie en danger. Les coéquipiers d’Aouad, n’ont à aucun moment pu monter un bon jeu. En fin de première période, une bourde de Lakhdari a failli donner l’avantage à Oued Sly,  suite à un ratage de Abed.
Au retour des vestiaires, le coach Bououkaz opère des changements  en incorporant le jeune Saïd et donna une fraîcheur à l’équipe oranaise qui semblait perdue sur le terrain. Il a fallu attendre la 63’pour voir Taïba retrouver le chemin des filets, suite à un bon centre de Helaimia. Ce même Tiaïba, a failli peu de temps après, aggraver la marque d’un bon tir puissant qui a obligé le keeper d’Oued Sly à se détendre pour mettre le cuir en corner. En fin de partie, malgré les injonctions du coach Bououkaz, les camarades de Ferrahi qui ont entendu des vertes et des pas mûres de la part de leurs supporters en colère, se sont distingués par de nombreux ratages et ce, jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre.
Le moins que l’on puisse dire, le MCO s’est qualifié aux 1/16e de finale de dame coupe sans gloire et ne retient de ce match que la qualification.
Bououkaz: «Les matchs de coupe sont toujours compliqués»
Le coach des Hamraoua en fin de partie, ne semblait retenir que la qualification de son équipe: «Mes joueurs ont mis du temps pour imposer leur jeu. Ils ont été déconcentrés par les injures proférées par les supporters depuis l’entame du match. A la  pause, il nous a fallu donner recommandations à nos joueurs pour les pousser à bien gérer la suite des débats. En seconde période, l’équipe s’est ressaisie en prenant les choses en mains et en retrouvant le chemin des filets. On pouvait aggraver la marque par d’autres buts, mais les matchs de coupe d’Algérie sont en général  difficiles à gérer et seule la qualification compte dans ces genres de rendez-vous».
B.Sadek