dimanche , 7 mars 2021
<span style='text-decoration: underline;'>USM BEL ABBÉS</span>:<br><span style='color:red;'>Une reprise sans entraineur et une semaine chargée</span>

USM BEL ABBÉS:
Une reprise sans entraineur et une semaine chargée

Il semble que l’entraineur Liamine Boughrara a mis en exécution sa menace de démissionner juste après le point du nul réalisé à Bordj Bou Arreridj chez le CABBA local.

Le déplacement de l’USM Bel Abbés vers la ville de Bordj Bou Arreridj était positif avec un effectif bis composé de quelques joueurs de la saison passée renforcés par des réservistes vu que les 13 joueurs recrutés avant le début de l’exercice n’ont pas reçu leurs licences après être qualifiés. Pendant son intervention à la presse juste après le coup de sifflet final du match CABBA / USMBA, Boughrara l’avait clairement expliqué qu’il ne reprendra pas sa fonction tant que ses treize nouveaux joueurs n’auront pas reçu leurs nouvelles licences avant le prochain match de son équipe. C’était donc l’entraineur adjoint, Hachemi Bekhedda qui a assuré la séance de la reprise des entrainements dans l’après-midi d’avanthier samedi.

Justement à propos du prochain rendez-vous du club phare de la Mekerra, l’USMBA recevra demain mardi le MC Alger pour le compte de la mise à jour de la première journée du championnat. Une date décidée avant-hier et qui a étonné plus d’un puisque la ligue a très vite pris cette décision qui semble bien réconforter les poulains de Neghiz, en quête d’exploiter ce manque dans l’effectif de l’USMBA. Puis samedi prochain, les gars de la Mekerra vont encore disputer une autre joute en accueillant l’Entente de Sétif pour la troisième journée de la Ligue Une. Une programmation qui désavantage l’USMBA, toujours à défaut de dirigeants sur le terrain. Une situation chaotique qui commence à accentuer la menace de certains supporters d’ organiser une marche pour demander aux autorités locales de prendre les mesures nécessaires afin de changer l’actuelle équipe dirigeante de la SSPA/USMBA.
B.Didéne