dimanche , 26 septembre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Mohamed Hamou</span>:<br><span style='color:red;'>Vers la création d’une unité de soutien technique aux éleveurs de vaches laitières</span>

Mohamed Hamou:
Vers la création d’une unité de soutien technique aux éleveurs de vaches laitières

Une unité de soutien technique aux éleveurs de vaches laitières sera créée prochainement à Oran, qui dispose d’importants moyens pour devenir un bassin laitier, a-t-on appris mercredi du directeur régional de l’Office national du lait et dérivés.

L’objectif de la création de cette unité au siège de la direction régionale de l’office à Oran est d’encadrer les agriculteurs et les éleveurs de vaches laitières, ainsi que l’organisation de la filière pour une plus grande production et une meilleure prise en charge des producteurs de lait, a indiqué, à l’APS, Mohamed Hamou, en marge d’une journée d’étude sur «l’alimentation des vaches laitières», organisée au Centre de formation professionnelle en agriculture de Misserghine. L’initiative entre dans le cadre de l’élargissement des groupes de soutien technique aux éleveurs des vaches laitières et aux producteurs de lait, présents actuellement au niveau de trois wilayas pilotes, à savoir Blida, Souk Ahras et Relizane.
Ces groupes, créés en 2012 et ayant donné des résultats sur le terrain en 2015, basent leur stratégie sur trois facteurs, à savoir la production de l’aliment de bétail, la reproduction des vaches et la production de lait, a ajouté le responsable. La quantité de lait produite dans la wilaya d’Oran dépasse les 45 millions de litres par an et la quantité colectée est d’environ 50%, a indiqué le directeur des Services agricoles, notant que le nombre de vaches dépasse les 12.000 têtes, dont 6.000 laitières intégrées dans le bassin laitier. Pour élever le rythme d’élevage bovin à Oran, un programme ambitieux a été tracé, visant à augmenter la production du lait à plus de 55 millions de litres à l’horizon 2024 et la collecte à 35 millions de litres de lait cru, a ajouté Rachid Rahmani, faisant savoir que 600 éleveurs de vaches laitières activent à Oran et possèdent tous de grandes qualifications. Organisée par la direction des Services agricoles d’Oran et l’Office régional du lait et dérivés, ainsi qu’une société spécialisée dans l’alimentation de bétail, cette rencontre a vu la présence de nombreux éleveurs de vaches et de stagiaires du Centre de formation professionnelle en agriculture, qui ont suivi des communications traitant de l’alimentation des bovins.