lundi , 12 avril 2021
<span style='text-decoration: underline;'>MOSTAGANEM</span>:<br><span style='color:red;'>Vers la réalisation de trois postes avancés de la Protection civile</span>

MOSTAGANEM:
Vers la réalisation de trois postes avancés de la Protection civile

Trois postes avancés de la Protection civile seront réa lisés dans la wilaya de Mostaganem, a annoncé, lundi, le directeur de wilaya de ce corps constitué, le colonel Zeghid Abdelhamid.

«Ces nouvelles structures contribueront au renforcement de la couverture préventive et de l’intervention, ainsi que la gestion des différents dangers, notamment au niveau des routes nationales, du littoral et de l’espace forestier Bourahma », a indiqué à l’APS le colonel Zeghid, en marge de la célébration de la journée internationale de la Protection civile.

Selon le même responsable, une structure a été prévue dans la commune de Oued El-Kheir pour y réaliser un nouveau poste avancé, qui couvrira la voie entre le port de Mostaganem et l’autoroute estouest, ainsi que la route nationale 90 A, pour une enveloppe de 10 millions de dinars du budget de la wilaya.

Les services de la Protection civile prévoient également de réaliser deux autres postes similaires dans la commune de Touahria pour la couverture de quatre collectivités locales de la daïra de Mesra et de la commune de Benabdelmalek Ramdane, afin de couvrir la densité de la circulation routière sur la route nationale 11 côtière durant la saison estivale, et ce, après la mise en activité, dernièrement, du poste avancé au niveau d’El-Mactaâ et la brigade de lutte contre les incendies à Ouled Bouziane.

Concernant le rôle de la Protection civile dans la préservation de l’économie nationale, qui est le slogan de la journée mondiale de la protection civile, cette année, le colonel Zeghid a indiqué que ses services ont étudié, en 2020, quelque 360 dossiers concernant l’investissement dans les différentes étapes de réalisation du projet, sur plan, durant la réalisation ou lors de l’octroi de l’autorisation d’exploitation.

Il a ajouté que ces études, qui visent à maitriser les différents types de dangers et leur prévention, sont réalisées en un temps ne dépassant pas une semaine, alors qu’elles duraient 21 jours auparavant.

A cette occasion, une exposition sur les différentes équipes de la Protection civile a été organisée à l’unité principale de Mostaganem, ainsi qu’une simulation d’une équipe cynotechnique (chiens dressés).

En outre, des sportifs et des agents ayant effectué des actions héroïques l’année dernière, ont été récompensés.