lundi , 12 avril 2021
<span style='text-decoration: underline;'>MC Oran</span>:<br><span style='color:red;'>Vers la résiliation des contrats de Nekkache et Derrardja</span>

MC Oran:
Vers la résiliation des contrats de Nekkache et Derrardja

La direction du MC Oran entend résilier à l’amiable les contrats de ses deux joueurs, Hichem Nekkache et Walid Derrardja, avant l’ouverture du prochain mercato prévu du 22 mars au 12 avril, a-t-on appris lundi de ce club de Ligue 1 de football.

La situation financière «difficile» que traverse la formation de la capitale de l’Ouest ne permet pas à sa direction d’honorer les «gros salaires» des deux joueurs recrutés lors du mercato estival, a indiqué à l’APS, Rafik Cherrak, responsable de la communication et du marketing au club. Cette décision est motivée aussi par le fait que les concernés, arrivés l’été passé en provenance du MC Alger, sont sortis des plans de l’entraîneur Kheïreddine Madoui. «Ce dernier a donné d’ailleurs son accord pour résilier leurs contrats», a encore précisé la même source. Le président du MCO, Tayeb Mahiaoui, entend convoquer Nekkache et Derrardja dans les prochains jours pour tenter de trouver avec eux un accord permettant la résiliation à l’amiable de leurs contrats qui expirent en juin 2022, a souligné le même responsable. Les deux joueurs étaient titulaires à part entière en début de saison lorsque l’équipe était entraînée par le Français Bernard Casoni, leur coach au MCA, avant qu’ils ne soient relégués sur le banc de touche après le départ du technicien français au bout de huit journées de championnat, rappelle-t-on. Au MCO, l’on estime que Nekkache et Derrardja, qui évoluent dans le secteur offensif, «n’ont pas apporté le plus escompté par rapport aux salaires exorbitants qu’ils touchent», a expliqué Rafik Cherrak, faisant savoir au passage que son club songe à renforcer ses rangs par un gardien de but, un avant-centre et un meneur de jeu lors du prochain mercato. Les «Hamraoua» traversent une période faste sur le plan sportif cette saison, comme l’atteste la première place au classement qu’ils partagent avec l’ES Sétif (30 pts chacun), mais avec deux matchs de plus que les Sétifiens.