mardi , 19 janvier 2021
<span style='text-decoration: underline;'>ASM ORAN</span>:<br><span style='color:red;'>Vers l’installation d’un directoire</span>
© Ouest Tribune

ASM ORAN:
Vers l’installation d’un directoire

L’ASM Oran se dirige vers l’installation d’un directoire pour gérer les affaires du club sportif amateur (CSA) en raison de l’absence de candidats à sa présidence engendrant le report de l’assemblée générale élective à deux reprises, a-t-on appris samedi auprès de cette formation de Ligue deux de football.

«Il reste encore un autre rendez-vous électoral qui a été fixé pour mercredi prochain, avec l’espoir de voir des candidats se manifester pour briguer aussi bien la présidence que le bureau exécutif. Il s’agit de la dernière chance pour élire un nouveau président, sinon la direction de la jeunesse et des sports procèdera à l’installation d’un directoire pour gérer les affaires du club pendant 45 jours, comme le stipule la réglementation en vigueur», a déclaré, à l’APS, le manager général de l’ASMO, Houari Benamar.
Avant quelques jours de la date fixée pour la troisième tentative de la tenue de l’assemblée générale électorale, c’est toujours le stand-by au sein du club, puisque les candidats ne se bousculent pas au portillon, a encore affirmé le même responsable. Cette situation s’est répercutée négativement sur l’équipe de football de l’ASMO qui, non seulement n’a pas entamé à temps la préparation d’intersaison, mais elle se trouve toujours sans entraîneur en chef.
«C’est la future direction qui est habilitée à recruter un nouvel entraîneur. Personnellement, j’ai engagé des premiers contacts avec le coach Djamel Benchadli qui m’a donné son accord de principe pour driver l’équipe, mais il appartient au nouveau président de finaliser avec lui ou choisir un autre entraîneur», a ajouté le responsable oranais. En attendant, les Vert et Blanc, qui ont repris l’entrainement samedi passé, travaillent sous la houlette du nouveau préparateur physique, Kacem Salim.
Aucun stage d’intersaison n’est encore programmé par l’actuelle direction du club, sachant que le coup d’envoi du championnat de la Ligue deux est prévu pour le 12 février prochain, souligne-t-on. Le président sortant du CSA/ASMO, Merouane Beghor, dont le bilan moral et financier a été adopté lors de l’assemblée ordinaire tenue il y a quelques semaines, campe toujours sur sa position de ne pas briguer un troisième mandat de suite, selon Houari Benamar.