dimanche , 28 février 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Il s’est réuni avec les entreprises intervenant dans les projets de routes à Tamanrasset</span>:<br><span style='color:red;'>Zaalane insiste sur un travail en synergie</span>
Autoroute Est-Ouest © D.R

Il s’est réuni avec les entreprises intervenant dans les projets de routes à Tamanrasset:
Zaalane insiste sur un travail en synergie

Le ministre des Travaux publics et des Transports Abdelghani Zaâlane, a réuni hier, au siège de son ministère, les cadres de son département, des chefs d’entreprises et bureaux d’études intervenant dans plusieurs projets dans la wilaya de Tamanrasset.

Ainsi, le ministre a appelé les différents intervenants à travailler dans une synergie pour accélérer les travaux. En effet, l’objectif principal de cette rencontre, est de voir de près le taux d’avancement des différents projets lancés dans le secteur des Travaux publics. À noter, que le réseau routier de la wilaya de Tamanrasset totalise 8 654km, dont 2 130km de routes revêtues. Les discussions ont porté également, notamment sur le réseau routier de la wilaya, à savoir, la réalisation du projet de route reliant Silet à la ville frontalière de Tin-Zaouatine, ainsi que de la maintenance des parties dégradées du tronçon de la RN-1, traversant le territoire de la wilaya de Tamanrasset.
Il a été également question, de soulever le renforcement de la RN-1, sur un tronçon de 100km en allant vers In-Guezzam. À rappeler, que la route transsaharienne s’étalant sur 1 257km sur le territoire de la wilaya de Tamanrasset dont 379km sont détériorés. Le ministre, rappelons-le, avait mis l’accent sur l’intensification des efforts du secteur des Travaux publics, notamment pour ce qui concerne les projets routiers afin «d’accompagner les exigences de développement de cette vaste wilaya du Grand Sud et contribuer au désenclavement et à l’impulsion de la dynamique économique dans la région.» «La wilaya de Tamanrasset est appelée, de par sa position géostratégique, à jouer à l’avenir un rôle important dans les échanges avec l’Afrique, confortée dans cela, par les importants projets dont elle a bénéficiés à instar des projets de transfert de l’eau, d’approvisionnement en gaz naturel et de raccordement par fibre optique», avait souligné M. Zaâlane lors d’une visite d’inspection dans la wilaya de Tamanrassent, au mois d’avril dernier.
Le secteur des Travaux publics compte actuellement divers projets, pour un volume d’investissement de 66,9 milliards de DA, dont des études de réalisation de 1.162km de nouvelles routes, l’ouverture de 672km de pistes, le renforcement et la modernisation de 368km du réseau routier de la wilaya. Le ministre des Travaux Publics et des Transports, avait fait état de la levée du gel de plusieurs projets pour la réalisation de routes au Grand Sud, dans le cadre du désenclavement des régions isolées. «Le gel de plusieurs projets pour la réalisation de routes au Grand Sud, a été levé, à l’instar du projet de la route nationale RN 1, afin de désenclaver les régions de Tamanrasset, Ain Guezzam, Timyawin et Tin Zaouatine», a indiqué le ministre, dans une déclaration à la presse, en marge du lancement officiel de la campagne nationale de sensibilisation, aux risques liés à la traversée des passages à niveau, (lignes de chemins de fer), la semaine passée.
Alger: Noreddine Oumessaoud